Femmes Solidaires

Nos amies françaises de "Femmes Solidaires !

Manif de paris 8 mars 2014

VISITEZ LE SITE DE FEMMES SOLIDAIRES

Cliquer sur www.femmes-solidaires.org

Femmes Solidaires est un mouvement de femmes existant en France depuis plusieurs décennies, une partie d'entre elles se sont investies dans un beau projet en Ethiopie à l'initiative de femmes Afares vivant dans un village de ce pays, soutenues par Aïcha Dabalé militante des Droits de l'Homme poursuivie dans son pays d'origine, Djibouti, pour ses opinions.

L'action des Femmes Solidaires en Ethiopie

Avril 2014 : la maison des femmes solidaires

Afin de se protéger des pressions familiales et sociétales, les femmes afars impliquées dans la lutte contre l’excision ont demandé dès 2007 à l’association Femmes solidaires de les aider à la construction d’un refuge destiné à l’accueil et l’hébergement durant les périodes propices au rituel de l’excision (par exemple définies selon des données astrologiques).

La construction du bâtiment sur le terrain offert par la municipalité de Gawani a démarré en novembre 2011. Le bâtiment est construit avec la technique traditionnelle «éthiopienne : les murs sont composés d’une ossature en bois d’eucalyptus, recouverte sur chaque face d’un mélange de boue argileuse et de paille. Pour l’inauguration, une entreprise a terminé le sol et la peinture aux murs.  L’association Electriciens sans frontières s’est engagée à aider Femmes Solidaires à l’installation de l’électricité et de l’eau courante. La réalisation a été possible grâce à la coopération de Femmes Solidaires et d’André Colomba qui a lui-même coordonné le chantier avec l’entreprise locale. La construction a été entièrement financée par les femmes solidaires.

Cette maison est gérée par les femmes de l’association Gamissa des 7 villages. Aussi, afin d’améliorer le niveau de vie de toute la famille, l’une des revendications des femmes afars est de pouvoir devenir indépendantes financièrement par la mise en place de projets de commerce, de maraîchage, d’artisanat… Convention signée entre Femmes Solidaires et Gamissa.

L’association Femmes solidaires s’est engagée à accompagner, soutenir et donner les moyens financiers nécessaires au fonctionnement et l’équipement de la maison des femmes solidaires durant 3 années soit jusqu’en fin 2017. Les objectifs Comme l’a précisé Yvette Barilleau, représentante du bureau national de Femmes Solidaires et co-actrice du projet depuis 2009, lors de sa participation à la table-ronde proposée par Femmes Solidaires au Village de la Solidarité, le 16 novembre 2014 à Changé, le marrainage qui jusqu’à présent était le mode de soutien aux premières fillettes non excisées (une cinquantaine) doit maintenant évoluer, s’adapter au nombre grandissant de fillettes non excisées (850) et se transformer en aide financière à l’autonomie des femmes afars.

Plusieurs projets se dessinent :  Formation professionelle  Cours d’alphabétisation, information, sensibilisation sur les droits des femmes. Grâce au volet éducation du marrainage depuis 2008, l’association Femmes Solidaires a permis à un certain nombre de fillettes d’être scolarisées alors que dans cette région Afar d’Ethiopie la scolarisation des filles reste quasi inexistante. Pour assurer un suivi après la fin du cycle primaire, l’association, Gamissa a conçu un projet d’internat à Samara, capitale afar. Cet établissement pourrait, dès septembre 2015, pourrait accueillir une vingtaine de filles et le projet est évolutif. Le coût annuel de fonctionnement en internat est estimé, salaires compris, à 50000 euros par an. Le projet sera monté en partenariat avec les instances nationales éthiopiennes ; des subventions sont attendues en complément du financement produit par le travail des femmes afars et l’aide de Femmes Solidaires durant les 3 années du partenariat à venir.

48 rue de la Chartrière Laval 02 43 68 07 89 / 02 43 70 65 05 isa.bijou53@gmail.com/michele.huard3 4@orange.fr www.femmes-solidaires.org  

Lu sur le site de Femmes Solidaires le 4 février 2016

 

Lutte contre l’excision : du nouveau pour notre projet en Ethiopie

Depuis plus de 10 ans, Femmes solidaires est engagée dans la lutte contre l’excision en pays Afar en Ethiopie. En partenariat avec une association locale, ce sont plus de 850 petites filles qui n’ont pas été excisées.

Pour poursuivre notre action et nous aider dans la deuxième phase du projet, plusieurs options ! Un extrait du documentaire Kimbidalé, réalisé par Emmanuelle Labeau (et dont le dvd et le blu-ray sont disponibles) est désormais disponible en ligne :http://www.dailymotion.com/video/x3qe6be et il est possible de soutenir le projet financièrement sur https://www.helloasso.com/associati... via l’action du comité départemental de Seine-Saint-Denis.

Engagez vous à nos côtés contre l’excision !

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau